Une foule de manifestants hostile a réussi à entrer dans les locaux de l'ambassade. La Grande-Bretagne accuse l'Iran depuis le 8 novembre, le jour de la diffusion du rapport de l'AIEA, de fabriquer une bombe nucléaire. Le ton est monté à Téhéran.

Mots-clés :

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.