Avant l'arrivée d'Irma, pendant et après, la demande de billets d'avion est très forte. Les prix ont tendance à monter et les compagnies essaient de gérer au mieux.

 Les prix des billets d'avion, ici pour 2 personnes,  ont parfois grimpé sous l'effet d'Irma
Les prix des billets d'avion, ici pour 2 personnes, ont parfois grimpé sous l'effet d'Irma © Capture d'écran

Impossible de trouver des places dans les avions, trains ou autocars du sud des Etats-Unis. A l'approche d'Irma, difficile pour les touristes à Miami par exemple de quitter les lieux. Ils sont été évacués de leurs hôtels, accueillis dans des centres d'urgence. Mais locations de voitures et billets d'avion ont été pris d'assaut. Cela a provoqué quelques hausses de tarifs non négligeables. Les compagnies aériennes ont assez vite proposé de ne pas taxer les changements de réservations, mais sur les plateformes de vente de billets, on trouvait par exemple des billets à plus de 1000 dollars pour faire 4h de vol entre Miami et New York, au lieu de 300 ou 400 dollars.

Pour les Antilles françaises

Air France annonce le report sans frais, et ce jusqu'au 15 septembre 2017, des billets pour les vols au départ ou à destination de Saint-Martin, Pointe à Pitre, Fort de France compris entre les dates allant du mardi 5 septembre au samedi 9 septembre 2017. La compagnie précise que tout changement de réservation s'effectue sans frais, si la cabine reste inchangée.

Il est aussi possible aux voyageurs d'annuler, de changer de destinations ou reporter leurs voyages vers les aéroports de Saint-Martin, Pointe à Pitre ou Fort de France, au-delà du 15 septembre. Dans tous les cas un avoir valable un an sera remis aux personnes concernées par ces situations.

Pour la Floride

American Airlines a annulé les vols à partir de Miami début vendredi après-midi. Les vols de samedi et dimanche sont annulés à partir de Miami, Fort Lauderdale, Fort Myers et West Palm Beach. Les vols prévus en direction de Miami vendredi depuis l'Europe et l'Amérique du Sud ont également été annulés.

Delta Airlines par exemple a plafonné les tarifs à 399 $ pour les vols vers le sud de la Floride jusqu'au 13 septembre. La compagnie renonce à tous les frais de bagages et d'animaux de compagnie pour les clients voyageant vers ou depuis les villes couvertes par ce que les Américains appellent "une exonération pour raison météorologique" délivrée pour la région cette semaine. Des vols supplémentaires ont été prévus depuis Palm Beach, Fort Lauderdale et Key West à Atlanta, le plus grand hub de Delta. Les clients dont les vols sont annulés ou retardés de 90 minutes ont droit à un remboursement.

Pour American Airlines, les frais de modification peuvent être supprimés pour ceux qui voyagent sur un vol American Airlines, ont acheté leur billet avant certaines dates et ne modifient pas la ville de départ ou de destination.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.