Les organisateurs de la contestation en Israël espèrent rassembler plus de 200.000 manifestants ce soir, pour forcer le gouvernement de Benjamin Netanyahu à céder sur ses revendications de justice sociale. La semaine dernière, le mouvement avait rassemblé près de 150.000 personnes dans les rues d'une dizaine de villes

Grégory Philipps

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.