L'Etat Hébreu accuse le Hezbollah et ses soutiens iraniens, et tandis qu'Israël accueille ses blessés, le télévisions israéliennes passent en boucle l'image du kamikaze présumé captée par les caméras de surveillance de l'aéroportA Jérusalem, Grégory Philipps

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.