A peine reconnu par l'ONU le statut d'Etat observateur pour la Palestine qu'Israel riposte. Cette fois, il n'est pas question de raids sur la bande de Gaza, mais de la confirmation d'un vaste projet de construction: 3000 nouvelles habitations pour les colons israéliens. Ces logements neufs seront construits en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.Le gouvernement de Benjamin Netanyahu aurait ainsi lancé les travaux préliminaires de zonage et de planification.

Ecoutez les précisions à Ramallah d'Emilie Baujard

La confirmation de ce plan de construction, annoncée par le gouvernement israélien, intervient au lendemain du vote à l'Assemblée générale des Nations Unies. Jeudi, 138 Etats membres se sont prononcés en faveur de la reconnaissance de la Palestine comme Etat observateur. Neuf autres pays, dont Israël, les Etats-Unis, la République tchèque ou le Canada ont voté contre, jugeant "contre-productif" ce nouveau statut reconnu à l'Autorité Palestinienne.

L'ampleur de la majorité réunie par Mahmoud Abbas à l'Onu est telle qu'Israël se retrouve dans un état d'isolement diplomatique sans précédent : trois grands pays seulement - les Etats-Unis, le Canada et la République tchèque - se sont rangés de son côté.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.