Les consultations politiques vont continuer aujourd’hui à Rome. On s’achemine vers la nomination d’un gouvernement technique d’une douzaine de ministres, qui devrait demander la confiance du parlement avant la fin de la semaine.

Anaïs Feuga

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.