ROME (Reuters) - Mario Monti, désigné successeur de Silvio Berlusconi à la présidence du Conseil italien, a formé mercredi son nouveau gouvernement en prenant le portefeuille de l'Economie.

L'ancien commissaire européen a par ailleurs nommé au ministère de l'Industrie et des Infrastructures Corrado Passera, PDG de la banque Intesa Sanpaolo.

Au sortir d'une entrevue avec le chef de l'Etat, Giorgio Napolitano, Mario Monti a ajouté qu'il présenterait son programme de gouvernement jeudi au Sénat.

Il a formulé l'espoir que l'annonce de son cabinet calmerait les investisseurs, inquiets face au poids de la dette italienne.

Gavin Jones, Jean-Loup Fiévet pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.