Philippe Poutou

Comme Nathalie Arthaud, Philippe Poutou doit relever un double défi : se faire entendre à la gauche de la gauche face au tribun Jean-Luc Mélenchon et succéder au charismatique Olivier Besancenot , qui avait réussi à rassembler 4,25% et 4,08% des électeurs en 2007 et 2002.Père de famille, modeste ouvrier mécanicien chez Ford en Gironde, où il est délégué syndical CGT, Philippe Poutou, 45 ans, a été candidat aux législatives en 2007, puis tête de liste aux régionales de 2010, maisrien ne le prédestinait à briguer la présidence de la République . S'il pensait avoir l'expérience des scrutins, il reconnait que "la présidentielle est une drôle de mission". Jusqu'à l'abandon en mai dernier de son prédécesseur, le célèbre postier de Neuilly, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste était un illustre inconnu, "un anonyme parmi des millions d'anonymes". Propulsé, plutôt malgré lui, dans la course à l'Elysée, il souffre justement de sa condition d'homme "comme tout le monde" .Sa seule ambition, "faire passer le message" :interdiction des licenciements, SMIC à 1.600 € nets ou annulation de la dette comptent parmi ses propositions phares. Mais son programme ne séduit guère : depuis des mois, Poutou plafonne à 0,5 % d'intentions de vote . Le candidat préfère en plaisanter : "Même si on fait 0%, même si on fait –2%, on continuera". Son franc-parler et sa désinvolture froissent certains cadres du NPA : trois d'entre eux ont rejoint les rangs du Front de gauche, lui reprochant de prendre "le chemin de la marginalité".

"On est là où on n'aurait pas dû être" rappelle-t-il, toujours étonné d'avoir réuni 572 parrainages. Le 2 mai, Philippe Poutou reprendra le chemin de l'usine, sans doute l'endroit où il préfère être.

> Son site de campagne

Philippe Poutou, invité du 7/9 le jeudi 12 avril

  • Cinq minutes avec

01'35" : Entre Hollande, Le Pen, Dupont-Aignan, ça se ressemble

  • L'invité du 7/9

06'55" : Il faut un affrontement [...] il va falloir qu’on prenne au moins un bout du pouvoir

  • Interactiv'

09'12" : Il faut réduire le temps de travail. Le but dans la vie, c'est pas de bosser

  • Les coulisses
Lien Image CDC Meeting Poutou à Paris
Lien Image CDC Meeting Poutou à Paris © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.