Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan est le plus gaulliste des hommes politiques de droite. Il se présente pour la première fois à une élection présidentielle sous l’étiquette Debout la République, le parti qu’il a créé en 2007 après avoir quitté l’UMP. Il est le candidat de la sortie de l’euro et du retour au franc .

Diplômé de l’ENA, il défend une certaine idée de la nation française , qu’il reçoit en héritage de son père, chasseur-alpin et prisonnier pendant la deuxième guerre, et de son grand-père, aviateur pendant la guerre de 14-18. A 13 ans, Nicolas Dupont-Aignan soutient Jacques Chaban-Delmas, le candidat du gaullisme social à l’élection présidentielle de 1974.

En 1995, il est élu maire de la ville d’Yerres dans l’Essonne. Il assainit les finances de la ville et obtient le soutien de ses administrés qui le réélisent à deux reprises dès le premier tour. Deux ans après sa première élection à la tête d’Yerres, il devient un des plus jeunes députés à l’Assemblée nationale . Il entend dès lors jouer les trublions contestataires dans le parti de la majorité : il refuse le statut spécial de la Corse, s’oppose aux privatisations de La Poste, de GDF et des autoroutes et soutient les lois sur la sécurité.

Anti-sarkozyste notoire, il est piégé par l’humoriste Gérald Dahan début 2012 : il avoue ne pas avoir "confiance en Sarkozy, qui est une catastrophe ambulante" , ajoutant préférer mourir qu’être un rabatteur du président.

> Son site de campagne

Nicolas Dupont-Aignan, invité du 7/9 le lundi 9 avril

  • 7h50 : cinq minutes avec...

02'03'' : Nous avons gagné la bataille idéologique

  • 8h20 : l'invité du 7/9

10'00'' : Stop! On ne joue plus à cette mauvaise Europe

  • 8h40 : Interactiv'

08'20'' : Vous avez le choix de vous débarrasser d 'eux

  • Les coulisses
Lien Image CDC Dupont Aignan
Lien Image CDC Dupont Aignan © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.