Fin de la campagne électorale après trois semaines d'un combat parfois tendu suite à la validation de la candidature d’Abdoulaye Wade, jugée inconstitutionnelle par ses opposants. Wade est contesté par une partie de la population notamment les jeunes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.