Doyen des candidats à la présidentielle gaulliste de gauche" et "adversaire du monde de la finance", Jacques Cheminade estime que c'est plutôt sur la qualité du travail qu'il faut mettre l'accent. Jacques Cheminade

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.