WASHINGTON (Reuters) - Le cinéaste américain James Cameron, réalisateur de "Titanic" et d'"Avatar", est parvenu dimanche à atteindre le fond de la Fosse des Mariannes, point le plus profond de la croûte terrestre situé dans l'océan Pacifique, à bord d'un submersible spécialement connu.

Le réalisateur a atteint une profondeur de 10.898 mètres dimanche peu avant 22h00 GMT, a annoncé la National Geographic Society qui coordonnait l'expédition.

"Tous les systèmes sont OK", a déclaré le cinéaste qui était seul à bord.

Le fond de la fosse des Mariannes, connu sous le nom de "Challenger Deep", en référence à une expédition menée en 1875 par le Challenger, un bâtiment de la Royal Navy, n'avait été atteint qu'une seule fois: le 23 janvier 1960, le lieutenant Don Walsh de la Marine américaine et l'océanographe suisse Jacques Piccard avaient passé 20 minutes à cet endroit, à bord du bathyscaphe Trieste.

James Cameron est le premier à avoir atteint cette profondeur en solo à bord de son "Deepsea Challenger", un submersible de sept mètres de long conçu pour descendre à la vitesse de 150 mètres/minute.

Il lui a fallu deux heures et 36 minutes pour la descente.

Son submersible est ensuite remonté en surface, en 70 minutes précise le National Geographic, après avoir procédé à une collecte d'échantillons biologiques et géologiques et à des prises de vue qui vont améliorer la connaissance scientifique des grands fonds.

Steve Gorman, Pierre Sérisier et Henri-Pierre André pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.