La campagne présidentielle n'a pas réussi à captiver les Français. Plusieurs sondages l'ont montré ces derniers jours. Pour quelles raisons ? Réponse du politologue Jean-Marc Lech.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.