Le dérapage avait eu lieu dans un journal de France 2 en octobre 2010. Interrogé sur la création de l'un de ses parfums le célèbre nez avait expliqué: "Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin...". Aujourd'hui il confesse son imbécillité.

Corinne Audouin

Le jugement a été mis en délibéré au 23 mars

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.