Jeanne de Dieuleveult :

J’ai tout de suite senti qu’on nous mentait

A 94 ans, la mère de Philippe, Jeanne de Dieuleveult, espère toujours connaître la vérité sur la mort de son fils…

Jeanne de Dieuleveult

Quand Jacques Foccart s’en mêle… et dément s’occuper des affaires africaines !

En 1986, en désespoir de cause, la mère de Philippe de Dieuleveult écrit à Jacques Foccart, chargé des questions africaines auprès de Jacques Chirac à Matignon, pour l’interpeller sur la disparition de son fils.

Le « Monsieur Afrique » du gaullisme et du RPR lui fait alors cette réponse stupéfiante : tout en l’assurant de son soutien, il dément avoir le moindre lien avec les « affaires africaines » !

Et il lui assure, comme Roland Dumas, que les flots du fleuve Zaïre ont certainement emporté son fils…

Lisez la totalité de ce document

### Liens

> Le blog de "XXI"

> Le site de "17 juin" - la maison de production du film "Philippe de Dieuleveult : enquête sur une disparition" réalisé par Tugdual de Dieuleveult, le fils de Philippe qui ne tranche pas, dans ce reportage, la question de la mort de son père.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.