Les opposants à la venue du Pape ont tendu l'autre joue : ils étaient 150 réunis hier Puerta del Sol. Ils dénoncent les sommes dépensées par les autorités espagnoles pour la venue de Benoît XVI. Ils ont été accueillis par les forces de l'ordre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.