C'est une exclusivité France Inter. Le chanteur sud-africain Johnny Clegg raconte l'arrivée surprise de Mandela lors d'un concert à Francfort. Il est interrogé, en français, par Isabel Pasquier.

Ce chanteur sud africain qu'on appellait le Zoulou Blanc, n'hésitait pas dans ses chansons à dénoncer l'apartheid. Il a même composé une chanson célèbre pour Nelson Mandela alors en prison. Après la libération du leader noir, il a continué à chanter Hassi Bonanga. Et un jour une divine surprise est arrivée sur scène. Johnny Clegg raconte en Français à Isabel Pasquier. Ecoutez, C'est un document exclusif France Inter.

Mandela est sur scène et chante avec moi.

Les hommages sont unanimes

Même la Corée du Nord y va de son hommage à Nelson Mandela. C'est assez dire l'universalité du premier président noir sud-africain, le premier de la nation arc-en-ciel. Pratiquement tous les pays du monde saluent la mémoire de Madiba qui s'est éteint à 95 ans jeudi. L'Afrique du Sud qui pleure actuellement son grand homme va devoir préparer les cérémonies de la semaine prochaine.

Geraldine Hallot notre envoyée spéciale est à Soweto le township noir de Johannesburg. Depuis samedi matin, des milliers de personnes viennent voir la maison qu'habitait Nelson Mandela avant son arrestation dans les années 60.

Reportage à Soweto de Géraldine Hallot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.