Dans le froid du jour, facebook m'offre aujourd'hui par la voix de Matthias Vincenot des nouvelles des Années apercues, qu'il publie en ce moment. Juste un poème à lire.

Je pioche les deux derniers vers du recueil qu'il vient d'écrire:

« Je crois à l’insouciance, je crois aux incendies Qui nous tiennent debout dans ce drôle d’univers »

ETRE LIBRE DE SOI Etre libre d’aimer, de parler, de se battre De rêver, de rebattre Les cartes du trop simple Etre libre d’avance D’éviter l’évidence Partir où rien n’attend Si l’on croit que c’est là Que l’avenir se joue Pour des années ou bien Le plaisir d’un instant Se laisser voltiger sans idée préconçue Lâcher les convenances Les regrets incongrus Fidèle aux rendez-vous Que le destin balance Se sentir au théâtre, mais savoir en sortir Etre libre de soi, être seul à choisir Si l’on nous met en garde Plonger dans le bassin Planter des hallebardes Dans les devoirs anciens A l’horizon déjà les souvenirs attendent Matthias VINCENOT, Les années aperçues

Matthias Vincenot est ici

Matthias Vincenot est président de l’association Poésie et Chanson Sorbonne et créateur et Directeur artistique du Festival DécOUVRIR de Concèze, il organise de nombreux moments autour de la poésie et de la chanson. Il est aussi le Directeur artistique de « Poésie en liberté ». Par ailleurs Docteur ès Lettres, il est professeur aux Cours de Civilisation française de la Sorbonne.

blogcs signature C Simeone
blogcs signature C Simeone © Radio France / C Siméone
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.