Les médecins scolaires veulent défendre "une politique de santé à l'école". De nombreux départements sont sinistrés, comme la Seine Saint Denis qui, en septembre, a fait appel à une aide humanitaire de l'ONU.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.