Site "Excision, parlons-en"
Site "Excision, parlons-en" © Radio France

C’est une pratique qui a déjà été subie par 140 millions de femmes à travers le monde, d’après les Nations Unies, pour des raisons religieuses ou culturelles.

Cette mutilation génitale féminine toucherait encore 3 millions de filles chaque année.

L’excision est pratiquée le plus souvent en Afrique et au Moyen Orient et à tout âge, en fonction des ethnies.

En France, selon L’INED, l’institut d’études démographiques, il y aurait près de 60.000 femmes excisées. 11% de leurs filles ont aussi été touchées, et 3 filles sur 10 seraient menacées.

Pour sensibiliser le grand public, c’est aujourd’hui la journée internationale contre l’excision.

Un phénomène particulièrement complexe et séculaire…

Le reportage de Nour-Eddine Zidane

pour mieux comprendre, "Excision, parlons-en", un site complet à l’initiative d’associations engagées sur cette thématique

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.