La recherche progresse, lentement, mais sûrement. Que ce soit pour un futur vaccin ou pour une meilleure prise en charge médicamenteuse.Le professeur Bruno Dubois dirige l'institut de la mémoire à l'Hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris.Danielle Messager

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.