Plusieurs centaines d'opposants attendaient le candidat Sarkozy dans le centre-ville de Bayonne. Pris sous les insultes et les lancer de tracts et d’œufs, il s'est réfugié dans un bar entraînant un imposant déploiement de CRS dans le centre-ville

Anne-Laure Dagnet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.