[scald=35713:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Seuls Frédérique Jossinet, la doyenne de l'équipe de France, et David Larose peuvent encore rêver d'une médaille de bronze aux championnats du monde de judo qui ont débuté mardi au Palais omnisports de Paris-Bercy.

Jossinet, qui évolue en moins de 48 kg, a été battue en quart de finale par la Japonaise Tomoko Kukumi, vice-championne du monde l'an passé.

En moins de 66 kg, Larose a chuté face au Slovène Rok Draksic, également en quart de finale et disputera lui aussi les repêchages.

C'est terminé en revanche pour Sofiane Milous, champion d'Europe 2010, et Issam Nour, qui disputaient tous les deux ces championnats en moins de 60 kg. Pierre Duprat (-66 kg) et Laëtitia Payet (-48 kg) ont également quitté la compétition.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Benjamin Massot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.