L'enquête sur d'éventuelles rétrocommissions qui auraient pu servir à la campagne présidentielle d'Édouard Balladur en 1995 avance. Thierry Gaubert et Nicolas Bazire sont mis examen pour recel et complicité d'abus de biens sociaux.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.