Selon Libération, Nicolas Sarkozy a validé en 1994 des commissions pour des intermédiaires en armement. L'Elysée avait fait savoir en septembre dernier qu'il était totalement étranger à cette affaire. Décryptage avec Sara Ghibaudo

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.