La négociation entre écologistes et socialistes sur le nucléaire semble terminée. Mais l'accord intervenu préoccupe les salariés de la filière, comme Jean-Pierre Bachmann, coordinateur CFDT chez Areva.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.