l'accord sur l'emploi sera applicable début mai
l'accord sur l'emploi sera applicable début mai © reuters

PARIS (Reuters) - Le projet de loi sur la sécurisation de l'emploi, qui doit être présenté mercredi en conseil des ministres, sera applicable début mai, a déclaré lundi Michel Sapin.

Ce projet de loi reprend l'accord négocié par le patronat et trois syndicats (la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC), et qui avait été vivement critiqué par la gauche de la gauche ainsi que par les syndicats non signataires, dont la CGT et FO.

"Point par point, chacune des dispositions est bonne", a déclaré lundi le ministre du Travail sur BFM TV et RMC, se défendant d'avoir mené un travail de "copiste".

"Je l'ai modifié sur certains points, en accord avec les organisations qui avaient signé et en toute transparence avec les organisations qui n'avaient pas signé", a-t-il ajouté. "Début mai, ce texte sera applicable."

Alors que Michel Sapin défend un texte d'"équilibre", le futur responsable de la CGT, Thierry Lepaon, dénonce une nouvelle fois lundi dans Libération un accord "mauvais" et en "décalage total" avec les engagements du président.

"Dans cette négociation, très vite, le Medef a pris la main et l'a gardée", dit-il, n'excluant pas la possibilité que la CGT s'oppose juridiquement à ce texte.

Le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé dit de son côté attendre "la présentation de la transcription de ce texte en projet de loi".

"Nous présenter un accord (…) minoritaire chez les salariés et le transcrire mot pour mot, je pense que ça n'a pas de réalité", a-t-il dit sur Radio Classique et Public Sénat.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.