Septembre 1986. Rue de Rennes, en plein Paris, une bombe explose devant le magasin Tati. C’est l’attentat le plus meurtrier d’une longue série qui s'abat sur la France depuis plus d’un an. Le Ministère de l'Intérieur et la DST sont aux abois : aucune piste classique ne permet de remonter aux organisateurs. Il faut l’intuition d’un jeune policier de la DST pour tirer les fils du réseau.Mais, une fois le commando terroriste enfin démantelé et déféré devant le juge Boulouque, l’affaire prend un tour plus politique… Car derrière les attentats, il y a la main d’un pays : l’Iran. L’Iran, qui détient également la clé de la libération des otages Français retenus au Liban…Au sommet de l’Etat, François Mitterrand et Jacques Chirac se livrent une guerre larvée, où chacun cherche à discréditer l’autre politiquement. Cette cohabitation, à quelques mois de la présidentielle, va transformer l’affaire terroriste en un enjeu électoral majeur. Lequel des deux hommes parviendra-t-il à prendre l’ascendant sur l’autre ?

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.