Les terroristes de l'Etat Islamique détenaient Kayla Mueller depuis 2013
Les terroristes de l'Etat Islamique détenaient Kayla Mueller depuis 2013 © Reuters

Le Président des Etats-Unis, Barack Obama, vient de confirmer la mort de la jeune Kayla Mueller. Cette Américaine de 26 ans avait été capturée par les terroristes du groupe Etat Islamique, il y a un an et demi. Les circonstances de sa mort restent floues.

C'était, donc, une information exacte. Vendredi dernier, des terroristes du groupe Etat Islamique (EI) avaient envoyé un message personnel à la famille de Kayla Mueller. Un message pour leur signifier que Kayla était morte. Ce mardi, le Président américain, Barack Obama, confirme , dans un communiqué : "C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Kayla Jean Mueller ".

Otage depuis un an et demi

Kayla Mueller, 26 ans, était originaire de l'Arizona. Elle travaillait, en Syrie, pour une ONG turque , quand elle a été enlevée. C'était en août 2013, à la sortie d'un hôpital d'Alep, dans le Nord du pays. Ses ravisseurs avaient demandé une rançon de 6 millions de dollars. Kayla Mueller est la première otage femme, et occidentale, à mourir en Syrie.

L'organisation Etat Islamique accuse... les Etats-Unis

Dans son message de vendredi dernier, le groupe Etat Islamique accuse la Coalition croisée, dirigée par les Etats-Unis, d'être à l'origine de la mort de Kayla Mueller. D'après les terroristes, la jeune femme serait morte lors d'un bombardement de l'aviation ennemie , en représailles à l'assassinat d'otages jordaniens. Une version que réfute John Kerry, le Secrétaire d'Etat américain, pour qui "l'EI, et l'EI seul, est responsable ". Barack Obama, de son côté, a promis de retrouver et de juger les responsables de la captivité et de la mort de l'otage américaine.

Assassinat de Kayla Mueller, les explications de Frédéric Carbonne, correspondant aux Etats-Unis

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.