Au lendemain de l'annonce de la suppression de 8000 postes et de la fermeture du site d'Aulnay-sous-Bois par la direction de PSA, les salariés ont repris le chemin de l'usine. A Aulnay-sous-Bois, où ils sont 3000, beaucoup disaient leur amertume. Julie Marie Lecomte

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.