Patrick de Fayet, l'ancien directeur général d'UBS Wealth management France (2003-2009), a été mis en examen pour complicité de démarchage bancaire et financier illicite, blanchiment et recel par le juge financier Guillaume Daieff. La banque suisse, dont plusieurs responsables régionaux étaient déjà mis en cause, est soupçonnée d'avoir permis l'évasion fiscale de riches clients français.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.