Le maréchal Tantaoui, ancien ministre de Moubarak, dirigeait l'armée jusqu'à son limogeage hier par le président Mohamed Morsi. Pour notre correspondant Samuel Forey, les Frères musulmans orchestrent une vague de remplacements qui profite à des officiers plus favorables au nouveau régime.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.