Alors que la répression continue (au moins 69 morts hier) le régime syrien affirme toujours contrôler la situation, y compris à Deraa, où il "encadre" les reportages des journalistes étrangers.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.