Zep, alias Philippe Chapuis, est suisse. Il habite une grande maison genevoise, au bout d'une allée. Du balcon, il aperçoit, au-delà de la campagne, la cité qu'il habitait, enfant, lui, le fils de couturière et de policier. Zep a vendu des millions d'albums de "Titeuf", depuis 1993.

Le prochain "Titeuf"
Le prochain "Titeuf" © Radio France / Vincent Josse

Il termine un nouveau volume, pour août prochain. Mais l'envie de revenir à une bd plus personnelle et plus introspective le gagne, à 44 ans. Il travaille sur le thème du deuil, dans le milieu de la musique, avec un dessin très différent de celui de Titeuf. Zep est d'ailleurs un musicien, le nombre de guitares qui occupent son grenier le prouve.

Retrouvez-le à 19h 20 sur France Inter le 28 avril et en podcast, sur http://www.franceinter.fr/emission-l-atelier-l-atelier-de-zep

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.