Kenneth Thompson, l'avocat de la femme de chambre, dénonce les mensonges de la défense et soutient que sa cliente a bien été agressée par DSK.

Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.