La répartition des effectifs selon les arrondissements et par habitant parait inégalitaire.

La répartition des effectifs selon les arrondissements et par habitant parait inégalitaire. Exemple : 1 policier pour 61 habitants dans le 1er. 1 pour 531 dans le 20e. On s'aperçoit aussi que ce sont les arrondissements populaires qui sont les moins bien lotis. Ian Brossat est un élu communiste du 18ème arrondissement qui s'intéresse à ces questions de sécurité est bien d'accord avec ce constat. Il l'a dit à Géraldine Hallot

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.