Les affrontements se poursuivent autour de la place Tahrir au Caire. On compte une trentaine de morts et 2.000 blessés. L'ONU demande une enquête. Les manifestants restent déterminés et ont rejeté les propositions du pouvoir militaire.

Claude Guibal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.