1 min

Egypte 7h

Le nouveau président égyptien avait promis une réponse à l'attaque survenue dimanche sur un poste frontière, elle est arrivée hier. Des frappes aériennes ont visé sans doute des réseaux islamistes considérés comme responsable du décès de 16 soldats. Samuel Forey.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.