Prix Varenne 2011 des Journalistes radio pour l’émission « Périphéries » d’Edouard Zambeaux

France Inter récompensée :

Edouard Zambeaux , journaliste et producteur de « Périphéries » sur France Inter, se voit décerner l’un desprix radio de la Fondation Varenne pour le reportage « 10ème étage, escalier B : un taudis qui rapporte gros »

7 min

perih2410

La ville de Clichy sous Bois, a décidé d’engager le combat contre les spéculateurs de la précarité. Plusieurs dizaines d’appartements de cette commune sont en effet entre les mains de marchands de sommeil qui louent à prix d’or des pièces vétustes voire insalubres à des familles fragiles. Jackpot garanti pour les investisseurs de ce business de la misère qui échappent bien souvent aux poursuites. Edouard Zambeaux vous propose aujourd’hui la visite de l’un de ces appartements sur occupés qui rapportent des fortunes à leurs propriétaires

France Inter félicite Edouard Zambeaux, récompensé pour la deuxième fois par la Fondation Varenne.

immeuble
immeuble © radio-france

A la périphérie des villes il y a les quartiers, les banlieues. Ces lieux de fantasmes mais aussi de symboles au sein desquels naissent beaucoup des débats qui agitent la société française : de la polémique sur le port du voile à l’école qui a relancé le débat sur la laïcité, en passant par les enjeux de discrimination à l’embauche, d’accès à l’emploi, d’échec scolaire… les banlieues fournissent souvent la matière première à des débats.

« Périphéries » donne la parole à ceux qui y vivent, sans faire de commentaires, pour qu’ils se racontent, livrent leur quotidien, leurs états d’âme et leurs espoirs.

Et comme on peut être à la périphérie de l’emploi, de l’école, de la connaissance… « Périphéries » s’écrit au pluriel et s’intéresse à toutes les formes de périphéries, pour voir comment chaque centre, chaque norme, fabrique sa propre marge.

Tous les dimanches à 13h20, « Périphéries », donne la parole à ceux vivent dans les banlieues, lieux au sein desquels naissent beaucoup de débats qui agitent la société française.

«Périphéries » à suivre et à écouter sur France Inter et sur franceinter.fr

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.