L'enquête du procureur de Montpellier sur les paris dans le championnat de France de handball s'oriente toujours vers l'hypothèse d'un match perdu volontairement par les Montpelliérains.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.