Le coureur français Rémy Di Grégorio a été placé en garde à vue dans le cadre d'une commission rogatoire ouverte il y a un an pour trafic de produits dopants en bande organisée. Il a été transféré à Marseille avec deux autres personnes. Laurent Gauriat.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.