une entreprise d'élevage porcin jugée responsable de la surdité d'un employé
une entreprise d'élevage porcin jugée responsable de la surdité d'un employé © reuters

Plusieurs centaines de salariés de l'agroalimentaire breton ont manifesté à Brest et Morlaix. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a décidé d'organiser mercredi une réunion avec 6 ministres pour "traiter l'urgence" dans laquelle se trouve le secteur.

Des plans prévoyant plus de 2000 suppressions d'emplois ont été annoncés ces derniers mois, notamment chez le spécialiste de la volaille Doux et de l'abattage porcin GAD.

Professeur d'économie et spécialiste de l'agriculture, l'économiste Philippe Chalmain déplore qu'on ait parfois mis "la charrue de lécologie avantles boeufs de la raison économique, et que la Bretagne en paie un peu les dégâts.

Philippe Chalmain invité du journal de Laetitia Gayet

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.