Les 17 ministres des finances de la zone euro avec la participation exceptionnelle du 1er ministre grec vont tenter d'éviter la faillite de l'état grec lorsqu'il devra rembourser 14 milliards d'euros dans juste un mois.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.