L'ancien député européen centriste Jean-Louis Bourlanges, estime que le sommet de Bruxelles n'a pas débouché sur les décisions indispensables au maintien de la cohésion européenne.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.