La Commission Européenne estime que Paris n'a pas pris les mesures suffisantes pour lutter contre la pollution aux nitrates malgré une législation qui date de 1991. Elle a donc décidé de poursuivre la France en justice.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.