A 10 jours du premier tour, tout est parti d'une information erronée selon laquelle 700 mosquées appelaient à voter pour François Hollande, qui a par ailleurs formellement démenti que Tariq Ramadan ait appelé à voter pour lui.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.