2 mois après la victoire des islamistes du parti Ennahda, 3 partis d'opposition laïque ont décidé d'unir leurs forces au sein d'une coalition, qu'ils espèrent élargir aux partis de gauche actuellement au gouvernement.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.