MOSCOU (Reuters) - L'élection présidentielle russe de dimanche a été clairement biaisée en faveur de Vladimir Poutine, ont indiqué lundi des observateurs internationaux dans leur rapport.

"Il n'y a pas eu de vraie concurrence et l'abus de fonds gouvernementaux fait qu'il n'y a jamais eu de doute sur le nom du vainqueur", a indiqué dans un communiqué Tonino Picula, un des observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Les observateurs internationaux réclament en outre des enquêtes sur les fraudes présumées lors du vote.

Thomas Grove, Benjamin Massot pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.