On l’attend d’abord les côtes de Caroline du Nord, avant de longer demain la côte Est en direction de Washington, New-York et Boston. A New-York les pouvoirs publics insistent pour dire que ce n’est pas un ouragan comme les autres.

Aurélien Colly

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.