La droitisation de l’UMP menée par Jean-François Copé déplairait à une partie non négligeable du parti. C’est ce que pense Dominique Bussereau et que confirme Damien Meslot, député UMP du territoire de Belfort, interrogé par Pierrick Bonno

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.